Select Page

L’appel du vide – Lukasz Palka

L’appel du vide – Lukasz Palka

Lukasz Palka est né en Pologne, et a été élevé aux Etats-Unis. Il est résidant au Japon depuis 2008, en tant que photographe urbain s’intéressant à tous les aspects de la métropole de Tokyo, à ses habitants, à son infrastructure et aux histoires interminables qui se déroulent dans les rues de la ville.

Il s’est retrouvé un soir sur les toits d’Ikebukuro dans la métropole de Tokyo. Les rues fredonnent 15 étages sous mes pieds, des machines sur les toits gémissent autour de lui, et un ciel gris ardoise sans étoiles, pollué par la lumière, est suspendu au-dessus de ses yeux, apparemment si près qu’on pourrait l’atteindre et le toucher.

Sérénité au milieu du chaos de la ville. Une histoire d’amour avec les toits de Tokyo gonfle en lui, et le berce encore et encore après cette première incursion dans la dimension verticale cachée de la métropole. Ce premier enchantement a été le germe de son amour profond pour l’exploration urbaine, en particulier au-dessus des rues. Les espaces ouverts sur les toits – les vides – l’enivrent. C’est l’appel du vide.