Select Page

Le dieu nu – Jean Cocteau

Le dieu nu – Jean Cocteau

Il allait en silence au milieu des risées –
Il feignait d’être sourd à l’unanime affront –
Il souriait avec des lèvres défrisées –
Un bandeau noir ceignait les boucles de son front –

Et je lui demandai : « Jeune homme aux membres frêles
Es-tu l’amour ? » — Alors il me répondit : Non !
Je marche en me cachant à l’ombre de ses ailes,
Et je suis le dieu nu qui ne dit pas son nom.