Select Page

Le livre des merveilles – Abd al-Hasan Al-Isfahani

Le livre des merveilles – Abd al-Hasan Al-Isfahani

Le Kitab al-Bulhan كتاب البلهان البلهان, ou Livre des Merveilles, ou Livre des Surprises, est un manuscrit principalement arabe du XIVème siècle compilé, et peut-être illustré, par Abd al-Hasan Al-Isfahani. Le codex a probablement été relié sous le règne de Jalayirid Sultan Ahmad (1382-1410) à Bagdad, et comprend des textes sur l’astronomie, l’astrologie, la géomancie et une section de planches illustrées pleine page consacrées à chaque sujet du discours, par exemple un conte populaire, un signe du zodiaque, un prophète, etc.

Le calligraphe, copiste et compilateur, Abd al-Hasan ibn Ahmad ibn Ahmad ibn Ali ibn al-Hasan al-Isfahani, dont la famille est originaire d’Ispahan en Iran, est originaire de Bagdad où il a étudié les sciences aristotéliciennes du “démonstratif” (burhan). Il semble que le Kitab al-Bulhan ait été commandé par Cheikh al-Diya Husayn al-Irbili’- originaire d’Irbil près de Mossoul dans le nord de l’Irak – qui le vendit à Haydar Ibn al Hadji ʿAbd al-Karim ibn Muhammad en décembre 1409 – janvier 1410.

Le codex original se composait d’une série de traités qui se sont désagrégés et qui, lorsque des sections ont été reconstituées au milieu d’autres perdues, sont devenus confus et incohérents. L’ouvrage comprend des extraits tirés du Kitab al-mawalid ou “Livre des Nativités” de l’astronome et néo-platoniste Abu Maʿshar al-Balkhi (787-886) de Balkh (aujourd’hui Mazar-i Sharif) au nord de l’Afghanistan.

A la fin du XVIe siècle, deux copies turques ont été faites à partir de l’original pour les deux filles du sultan ottoman Murad III (1574-95), une pour Aysha Sultan, (vers 1582), l’autre pour Fatma Sultan. Ces manuscrits sont complets et établissent l’ordre original des traités du Kitab al-Bulhan. Les codex sont maintenant conservés à la Pierpont Morgan Library, New York City et à la Bibliothèque Nationale à Paris.