Select Page

Le codex Huexotzinco

Le codex Huexotzinco

Le Codex Huexotzinco est un document de huit pages rédigé sur un papier pré-européen fabriqué en Méso-Amérique, l’amatl. Il fait partie du témoignage d’un procès contre des représentants du gouvernement colonial au Mexique, dix ans après la conquête espagnole en 1521.

Huexotzinco (Way-hoat-zinc-o) est une ville au sud-est de Mexico, dans l’état de Puebla. En 1521, les Indiens Nahua de la ville étaient les alliés du conquérant espagnol Hernando Cortés, et ont ensemble affronté leurs ennemis pour vaincre Moctezuma, leader de l’Empire aztèque. Après la conquête, les Huexotzinco sont devenus partie intégrante des domaines de Cortés.

Entre 1529 et 1530, alors que Cortés était à l’étranger, les administrateurs coloniaux espagnols sont intervenus dans les activités quotidiennes de la communauté et ont forcé les Nahuas à payer des impôts excessifs sous forme de biens et de services. Au retour de Cortés, les Nahuas se sont joints à lui dans une action en justice contre les abus des administrateurs espagnols. Les plaignants ont obtenu gain de cause dans leur poursuite au Mexique et, plus tard, lorsqu’elle a été rejugée en Espagne.

Le dossier montre, dans un document découvert dans les collections de la Bibliothèque du Congrès, qu’en 1538, le roi Charles d’Espagne était d’accord avec le jugement rendu contre les administrateurs espagnols et a décidé que les deux tiers de tous les tributs qui ont été prélevées chez les habitants de Huexotzinco seraient rendus.