Select Page

Catalogue de flocons – American Tract Society

Catalogue de flocons – American Tract Society

Ces dessins, qui cataloguent les formes géométriques des flocons de neige, sont extraits d’un livre de 1862 intitulé Snow-flakes: A Chapter from the Book of Nature , publié par l’American Tract Society à Boston.

Dans leur préface, les auteurs de l’ouvrage mentionnent que les illustrations de flocons de neige du livre proviennent d’artistes antérieurs, mentionnant trois illustrateurs : le Néerlandais du XVIIIème siècle John Nettis, l’explorateur de l’arctique du début du XIXème siècle William Scoresby, et enfin l’astronome et météorologue James Glaisher.

Ces dessins de flocons de neige illustrent un recueil d’écrits sur la neige. Traitée au travers de poésie et de prose, les auteurs célèbre la chute de la neige comme un signe de la miséricorde, du génie et du dessein de Dieu. En cela, ils font écho à une tendance victorienne répandue à voir la confirmation des croyances religieuses dans les œuvres de la nature.

“L’obéissance à la loi est apparente dans toutes les œuvres du Créateur”, écrit ainsi un des auteurs sous pseudonyme, surnommé “Kirk”. “Quelle que soit leur complexité, les flocons de neige se cristallisent toujours en trois ou en plus de trois branches”, une conception qui fait écho à la sainte trinité “Chaque flocon de neige imite son Créateur en étant trois en un.”

La neige était aussi considérée comme un signe du pardon de Dieu, recouvrant la terre laide et glacée et la rendant belle. L’auteur “Beecher” (probablement le ministre Henry Ward ) a comparé la transformation du monde sous une couverture de neige tombée à la “divine charité” de Dieu, qui pourrait couvrir une “multitude de péchés”.