Select Page

Parfois les mots – Franck Venaille

Parfois les mots – Franck Venaille

(Extrait)

Parfois les mots sont si ténus
qu’il faut les chercher profondément les chercher
Faire le vide autour de soi
isoler ceux ayant déjà utilisé
la quasi-totalité de leur pouvoir sur le monde

Alors

les survivants peuvent défiler
se donner à qui, avec conviction, en fait la demande,

« J’aime les tristes ! » dis-je avec ma voix d’oracle

Mot pour mot.