Select Page

Ô gars des prairies au visage tanné – Walt Whitman

Ô gars des prairies au visage tanné – Walt Whitman

Ô gars des prairies au visage tanné,
Avant que tu n’arrives au camp, bien des présents y furent reçus et bien accueillis,
Des compliments, des cadeaux et de la nourriture fortifiante, — et puis toi, enfin, parmi les recrues,
Tu es venu, taciturne, n’ayant rien à donner, — nous n’avons fait qu’échanger un regard,
Et dans ce regard, oh oui ! tu m’as donné plus que tous les présents du monde.