Select Page

Les tinettes de la Bastille – Blaise Cendrars

Les tinettes de la Bastille – Blaise Cendrars

Les tinettes de la Bastille servent encore dans les cachots de la caserne de Reuilly à Paris

Ce sont des pots de grès en forme d’entonnoir renversé d’environ un mètre trente-cinq de haut

Elles sont au centre des cachots la partie la plus évasée reposant sur le sol et le petit bout la partie la plus étroite en l’air

C’est dans cette espèce d’embouchure de trompette qui est de beaucoup trop haut placée que le soldat puni de cachot doit réussir à faire ses besoins

Sans rien laisser choir à l’extérieur sinon il rebiffe pour la même durée de tôle

C’est le supplice de Tantale à rebours

Au début de la guerre j’ai connu des poilus qui pour ce motif et de vingt-quatre en vingt-quatre heures ont passé des mois au cachot puis ils finissaient par passer au tourniquet comme fortes têtes

On racontait que ces tinettes étaient les anciennes tinettes de l’ancienne prison de la Bastille