Select Page

C’est dimanche en moi aussi – Fernando Pessoa

C’est dimanche en moi aussi – Fernando Pessoa

31

J’écris un dimanche matin, à une heure déjà avancée, par une vaste journée de lumière douce où, sur les toits de la ville interrompue, le bleu d’un ciel toujours inédit enferme dans l’oubli l’existence mystérieuse des astres…

C’est dimanche en moi aussi…

Mon cœur se rend, à son tour, dans une église située on ne sait où ; il s’en va vêtu d’un costume tout en velours, le visage rosi par les premières impressions et souriant, sans tristesse dans le regard, par-dessus son col trop grand.