Select Page

Atelier Ozenfant – Le Corbusier

Atelier Ozenfant – Le Corbusier

Le client de cette résidence-atelier était Amédée Ozenfant, collaborateur de Le Corbusier dans le développement du purisme. En tant qu’atelier-résidence, l’Atelier Ozenfant était un programme particulièrement approprié avec lequel il a commencé l’exploration de ses idées théoriques encore inexpérimentées sur l’habitation.

L’Atelier Ozenfant a une structure à ossature de béton armé avec des dalles de plancher lisses et des colonnes droites. Ce système libère les murs intérieurs et extérieurs de leur fonction portante et permet de grandes surfaces vitrées. Chez Ozenfant, ces libertés sont exploitées dans la disposition des cloisons intérieures qui se déplacent d’un étage à l’autre, dans les fenêtres à lamelles continues qui contournent les murs intérieurs et dans l’atelier vitré où de grandes fenêtres sont adossées au poteau en béton.

La base industrielle de la construction devient une partie majeure de l’esthétique. Les murs en stuc ont un fini lisse, semblable à celui d’une machine, et les fenêtres ont des châssis industriels. À l’origine, la maison était couronnée de puits de lumière en dents de scie d’usine.

Les étages inférieurs d’Ozenfant étaient consacrés à l’espace de service, aux chambres de bonne et à une curieuse combinaison de résidence et de galerie d’art. Le Corbusier a résolu le problème de configuration du site dans une boîte générique avec une aile angulaire subsidiaire.